vendredi 15 avril 2011

D'inutiles questions...

Si je vous dis qu’on ne se pose des questions… que là ou l’on a déjà des réponses ?

Ça vous en bouche un coin, non ? 

Voilà la merveilleuse découverte que le contexte universitaire m’a permis de faire.

Si je la considère comme vraie, pourquoi alors me casser la tête (et le reste tout en restant très poli) à chercher ailleurs des connaissances dont je suis déjà le possesseur ?

Si je pousse un peu plus loin ma réflexion, je suis bien forcé d’admettre que je ne peux pas me poser de questions… sur une chose dont je ne connaîtrais pas l’existence.

Vous me suivez toujours ?

Il m’était, par exemple, impossible de me poser des questions sur l’Internet avant de savoir… que l’Internet existait.

Je dois donc me rendre à l’évidence : tout ce que l’on a à savoir, on le sait déjà! 





Toujours faut-il le savoir !

Cordialement.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire