lundi 6 mai 2013

INTERNET RACCOURCIT LES DISTANCES : AH BON ?

Internet, nous dit-on, raccourcit virtuellement les distances entre les individus qui communiquent entre eux. 

Or, ce phénomène était déjà mis en évidence par le Courrier postal. 

Dans les années 1960, le psychologue américain Stanley Milgram s’était demandé combien d’intermédiaires étaient nécessaires pour que l’on puisse faire parvenir un message à une personne que l’on ne connaissait pas, uniquement en le faisant suivre par des connaissances successives de personnes jusqu’à son destinataire final. 
 
   
A la grande incrédulité des observateurs, il suffisait de six passages maximum pour que le message atteigne son but. 
Ce qui veut dire qu’entre deux individus quelconques, il n’y a que six degrés de séparation. 

Stupéfiant, non ? 

Donc si vous voulez faire savoir par courrier postal à Kim Jong-un, président de la Corée du Nord, qu’il faut qu’il arrête de faire monter la pression dans la région en menaçant la péninsule coréenne d'une guerre thermonucléaire, il ne vous faudra que six intermédiaires pour y parvenir. 

Il vous reste maintenant à trouver …le premier. 

 NDLR : Cette "Humeur" a été publiée dans "Lou Couralin" Journal d'informations de la commune de Came du mois de mai 2013

Aucun commentaire:

Publier un commentaire